5- Les actions du CIQ

Les actions du CIQ s'organisent autour de dix points de vigilance présentés dans le rapport d'activité. Ces points sont :

1. Le bon fonctionnement des équipements existants

2. L'amélioration du nettoyage des rues

3. Le respect des façades

4. La sécurité des biens et des personnes

5. La sécurité des équipements publics

6. Les conditions de circulation automobile

7. La sécurité des piétons

8. Le stationnement des voitures et des motos

9. La valorisation des espaces verts existants

10. La promotion et l'animation de notre quartier

Depuis 2006, nous persévérons dans nos actions suivant ces dix points, parce qu'à notre sens ils représentent de véritables obstacles à la qualité de vie du quartier.

Mais au lieu de procéder par touches éparpillées, nous avons entrepris des actions suivant une logique constructive à travers toutes les rues de notre quartier.

5- Les actions du CIQ

1. Veiller au bon fonctionnement des équipements existants

Nos sollicitations auprès des services municipaux et des différents services de la CUM ont porté sur les équipements suivants :

- colonnes pompier non entretenues (angle Bossuet Breteuil)

- feu rouge piétons mal réglé

- trous dans la chaussée

- panneaux manquants tordus ou mal adaptés

- poste fixe ou PAV (point d'apport volontaire) mal entretenu ou mal placé

- encombrants de toutes sortes

- corbeilles à papier inutiles, trop fragiles et cassées.

Les visites de quartier avec les élus concernés ne sont que trop rarement suivies d'effets.

La coordination et les délais d'action des services municipaux et des différents services de la CUM... sont à améliorer.

5- Les actions du CIQ

2. Améliorer le nettoyage des rues

En 2010, des efforts ont été réalisés par la collectivité sur les rues principales (Rome, Paradis, Breteuil).

En 2012, cette volonté est retombée. Ce secteur de la CUM semble mal géré.

En 2013, suite à un transfert de compétences à la communauté urbaine, tous les règlements municipaux relatifs à la propreté urbaine sont devenus obsolètes. Cependant, à l'heure actuelle, aucun nouveau texte n'a été validé en la matière. Résultat : à Marseille, la propreté urbaine est laissé au bon vouloir des usagers.

5- Les actions du CIQ

Devant ce constat, il reste une solution : le bon sens de chacun au quotidien.

Le CIQ en a fait une affiche : les 7 règles d'or de la propreté, illustrées par un enfant.

Nous avons demandé l'aide de la mairie de secteur pour la diffusion de cette affiche par une campagne dans les écoles, collèges et lycée du 6ème arrondissement, puis auprès des vendeurs de nourriture à emporter. Mais aucune réponse à ce jour.

Tous les commerçants ont l'obligation légale de nettoyer leur portion de trottoir. Nous avons demandé à la police municipale de faire appliquer la loi tout simplement, mais là aussi nous sommes sans nouvelle et surtout sans résultat.

Par ailleurs, l'idée d'équiper les trottoirs du centre ville avec un grand nombre de corbeilles à papier semble louable mais nous souhaiterions qu'elles soient plus solides, et non de simples chaussettes en plastique, notamment aux abords des établissements scolaires.

Article de La Provence "Le comité d'intérêt de quartier déclare la guerre à la propreté"

5- Les actions du CIQ

En ce qui concerne les encombrants et les jets sauvages, nous sommes en relation avec M. Juany, qui est le responsable de police de la propreté pour la CUM sur notre secteur. Nous lui avons remis un plan de localisation des POINTS NOIRS de notre quartier, soit la douzaine de décharges bien connues. Le CIQ demande une collecte hebdomadaire et systématique de ces points.

5- Les actions du CIQ

3. Lutter pour le respect de nos façades et de nos rues.

A/ Les tags et les graffitis

Le CIQ maintient que cette soit-disant "forme d'art de la rue" est une pollution visuelle. Ces dégradations ne sont jamais du goût de la majorité.

Tagger sur une façade privée est une infraction pénale! Le seul recours du CIQ est de demander régulièrement l'intervention rapide et systématique des services de la propreté urbaine, qui recouvrent tous les graffitis sur l'ensemble d'une rue pendant une journée entière.

Cette action semble décourager les taggeurs, les résultats sont pérennes. Il faut persévérer dans cette démarche.

5- Les actions du CIQ

B/ Les climatiseurs en façade

La requalification de la rue de Rome a une conséquence inattendue : nombre de commerçants se réorientent vers la restauration.

Pour cela ils changent d'enseigne et installent tout simplement contre les façades à la hauteur du 1er étage climatiseurs et extracteurs, allant à l'encontre des règles d'urbanisme et des directives de l'Atelier du Patrimoine en matière de devantures commerciales.

Nous avons alerté Martine Vassal et Solange Biaggi à ce sujet et sommes dans l'attente d'une réponse efficace et concrète.

4. Veiller à la sécurité des biens et des personnes

Le quartier n'est pas épargné par la délinquance.

Cinq bijouteries ont été attaquées rue de Rome depuis le début d'année. Les foyers de violence se situent place Castellane, place Félix Baret et square E. Rostand. Des trafiquants y séjournent à demeure, consomment de l'alcool et vendent des stupéfiants, à proximité des établissements scolaires. Ni la police nationale ni municipale n'intervenait vraiment.

Pendant quelques mois, le brigadier Pace et ses hommes ont tenté de mettre de l'ordre, nous saluons ses efforts et son efficacité. Seulement c'était avant que le commissariat du 6ème arrondissement ne ferme pour cause de travaux. Face à la menace de fermeture définitive de cet équipement public, le CIQ s'est fortement mobilisé en adressant de nombreux courriers au Ministre, au Préfet et au Directeur départemental. Ces courriers ont été relayés par la presse.

Le brigadier Pace est aujourd'hui à la tête de 50 VTT. Le CIQ continuera d'appuyer le travail de la Police Nationale. Une des meilleures façons d'oeuvrer dans le sens de la sécurisation de notre quartier sera d'y implanter un nombre suffisant de caméras de vidéo protection. Le CIQ a remis à Mr Gaudin un plan des 15 implantations souhaitées, qui insiste sur les abords des établissements scolaires, à sécuriser en priorité.

Réponse du Préfet de Police au courrier de la Présidente de notre CIQ, soulevant les inquiétudes des habitants du 6ème arrondissement face à la fermeture temporaire du commissariat du 6ème arrondissement.

5- Les actions du CIQ

5. Veiller à la sécurité et l'entretien des équipements publics

Rue Breteuil, les câbles électriques en aérien du trolley, disparu depuis 10 ans, subsistent et constituent une pollution visuelle et menacent de tomber. Le CIQ demande aux élus d'ajouter la rue Breteuil dans le cadre du projet centre ville, de façon à lui rendre son aspect de boulevard urbain.

Dans le cadre du projet centre ville, des moyens importants sont alloués à la requalification des boulevards périphériques. Nous demandons que la rue Breteuil fasse partie de ce projet de façon à lui rendre son aspect de boulevard urbain.

Nous comptons également sur l'arrivée du tramway à Castellane pour que la rue de Rome soit totalement réhabilitée (chaussées, trottoirs et façades).

Nous sommes satisfaits sur les points essentiels du projet : un revêtement de sol noble, pas de murets ou rebords, du mobilier urbain sobre et un alignement d'arbres.

Nous demandons aux élus que la station de la rue Dragon soit baptisée : "Dragon-Quartier des Antiquaires".

5- Les actions du CIQ

6. Améliorer les conditions de circulation rue Breteuil

Depuis janvier 2001, suite à un accident mortel, un arrêté municipal interdit au poids lourds de plus de 12T d'emprunter la rue Breteuil puis la rue Escat pour transiter entre Montpellier et Marseille jusqu'à Nice. Malgré les panneaux et les itinéraires de délestage, les plus de 12T continuent d'emprunter la rue Breteuil et les services de police ne verbalisent pas les chauffeurs.

Suite aux travaux du Vieux-Port, il semble cependant que le trafic ait considérablement diminué sur la rue Breteuil (- 25%). Le CIQ reste vigilant.

5- Les actions du CIQ

7. Améliorer la sécurité des piétons

Depuis 6 ans, le CIQ a mis le doigt sur le stationnement anarchique, notamment à cheval sur les trottoirs, rue Breteuil et rue Paradis. Les piétons sont obligés de circuler sur la chaussée, ce qui est dangereux. Faute d'une campagne de verbalisation efficace, nous avons été amenés à demander l'implantation de potelets pour rendre les trottoirs aux piétons.

L'ensemble des passages piétons de notre quartier mériterait d'être repeint une fois par an au moins, notamment près des établissements scolaires.

Pour la rue E. Rostand, de plus en plus fréquentée et la rue Stanislas Torrents, bordée d'établissements scolaires, très étroite, en pente, sans trottoir, le CIQ demande une limitation de vitesse à 30 à l'heure, c'est-à-dire passer en zone 30.

5- Les actions du CIQ

8. Améliorer le stationnement

des voitures et des motos

Les habitants du quartier sont satisfaits de l'implantation du stationnement payant.

Mais la forte concentration de motos et scooters garés partout nous amènent à demander de réaliser un parking pour les deux roues à côté de chaque borne d'horodateur, systématiquement.

Selon M. le Maire de secteur, un plan général des parkings motos serait en cours de finalisation, le CIQ aimerait en avoir connaissance.

5- Les actions du CIQ

9. Valoriser le square Edmond Rostand

Le quartier est très pauvre en espaces verts. C'est pourquoi les rares plantations existantes devraient faire l'objet de soins attentifs.

Nous avons attendus avec impatience le réaménagement du square Edmond Rostand, notre unique espace public, destiné à recevoir toutes les animations organisées par le CIQ et l'Association Rostand (Fête des Voisins, Fête de la Musique, animations théâtrales, brocantes...). Il est enfin rénové, depuis mi-mars 2014, selon le projet d'aménagement que nous avions proposé.

Ce lieu s'était avéré difficile à entretenir faute d'eau, mal fréquenté, mal éclairé, avec de moins en moins d'arbres. Les lampadaires doivent être prochainement livrés.

article de La Provence "Le square Edmond Rostand va faire peau neuve...", présentation du projet de réaménagement du square

5- Les actions du CIQ

10. Promotion de notre quartier

La collaboration entre CIQ et Association de commerçants en 2007 a abouti en juin 2008 à la reconnaissance officielle du Quartier des Antiquaires de Marseille. Un label est né.

De plus nous avons la chance d'y accueillir, l'Université du Temps Libre, équipement public que le CIQ a appelé de ses voeux et qui a ouvert ses portes à la rentrée 2011, au 11 rue Edmond Rostand.

Enfin le CIQ a concrétisé un projet, les fameuses traviolles, un cheminement piétonnier fléché, qui emmènera les touristes depuis la place Castellane jusqu'à la Vierge de la Garde par les raccourcis bien connus des Marseillais. Cet itinéraire est jalonné d'étapes qui présentent soit un intérêt culturel ou patrimonial, soit un intérêt paysager, soit un intérêt commercial. Il figure maintenant sous forme d'itinéraire touristique fléché et recommandé sur le plan distribué par l'Office du Tourisme de Marseille, édité en huit langues et il est décrit en détail dans le guide touristique été 2013.

Une demande a été faite auprès de la Fédération Française de Randonnée pour le faire baliser au titre de randonnée urbaine. Le CIQ espère les travaux d'entretien et d'aménagement (signalétique, éclairage et nettoiement) qui devraient suivre cette reconnaissance.

Nous joignons le plan du cheminement piétonnier, le dépliant de l'Office du Tourisme et un petit film réalisé par Monsieur Bonnal, membre du Conseil d'Administration. La visite des traviolles était inscrite au programme officiel des Journées Européennes du Patrimoine, les 14 et 15 septembre 2013 derniers et fut assurée par notre vice-président, Monsieur Denamiel. Elle eut un grand succès.

Rédigé par CIQ Haut-Breteuil Rome